5 minutes pour combattre l’anxiété

5 MINUTES POUR COMBATTRE L’ANXIÉTÉ

Par : Audrey Blais-Lebel, kinésiologue, B.Sc.

Vous arrive-t-il parfois d’avoir du mal à contrôler votre inquiétude, à éviter certains évènements ou lieux craignant d’être jugé ou bien de ressentir une peur intense qui fait surface à tout moment ? Vos inquiétudes vous empêchent-elles de bien fonctionner au travail, avec la famille ou bien en société ? Une sensation de boule dans le ventre est peut-être aussi présente tout au long de la journée ? Si oui, il est probable que l’anxiété vous domine.

Les bienfaits de l’activité physique

Saviez-vous qu’aussi peu que 5 minutes d’activité physique cardiovasculaire peuvent apaiser ses symptômes d’anxiété ? On considère aussi l’activité physique comme moyen vital de gérer son stress au quotidien, de bonifier son énergie, d’améliorer ses fonctions cognitives (mémoire, concentration) et, surtout, pour se procurer un état de bien-être global. Lorsque vous bougez, votre cerveau, votre allié, vous envoie en cadeau certaines molécules biochimiques, appelées hormones ou neurotransmetteurs du bonheur. On entend ici la sérotonine, la dopamine et l’endorphine qui agissent comme des anti-douleurs naturels et qui améliorent l’humeur. 5 minutes d’activité aérobie (cardio) suffisent à votre cerveau pour commencer à ressentir les effets anti-anxiété et anti-stress de ces gentilles molécules ! Lorsque le stress prend une majeure partie de notre quotidien et nous fait croire que notre tête va exploser, notre corps physique et physiologique aussi en ressentent les impacts. L’estomac qui se noue, les mains qui tremblent, le souffle irrégulier, le tambourinage du cœur dans la poitrine ainsi que les vertiges sont entre autres des symptômes des troubles anxieux et de stress chronique. Ces symptômes sont extrêmement souffrants émotionnellement pour les personnes anxieuses et gênent aussi le bon fonctionnement de notre organisme à long terme. Il ne faut pas oublier que de vivre ces effets au quotidien produit des ravages au cœur, à l’immunité, à la digestion, aux connections nerveuses dans notre cerveau, au système articulaire et même sur le système reproducteur! Adopter un mode de vie actif favorise grandement votre santé mentale en vous permettant d’améliorer la récupération de votre sommeil, de diminuer les tensions musculaires ainsi que de « booster » votre estime de soi. Certaines études suggèrent même que 10 minutes de marche rapide sont aussi efficaces qu’un entraînement de 45 minutes au niveau de l’humeur, tant et aussi longtemps que vous augmentiez votre rythme cardiaque à l’effort, que vous vous essouffliez un peu.

La clef est dans la régularité

La régularité fait le consensus dans le domaine des sciences de l’activité physique : bouger un peu à tous les jours. Évidemment, plusieurs autres outils existent pour gérer son anxiété, tels que la méditation pleine conscience, la pratique de la cohérence cardiaque, les psychothérapies cognitivo- comportementales, une alimentation équilibrée exempte de produits ultra-transformés, etc. Pour le bien-être mental, il est entendu que de bouger en plein air serait un des moyens les plus efficaces pour prévenir certains troubles de la santé mentale (troubles anxieux et dépressifs). D’ici là, j’ai très envie de vous dire : « Enfilez vos espadrilles sans hésitation et allez prendre l’air! »

« Vivre pleinement, c’est balayer ses peurs et ses angoisses du revers de la main. » – Charles-Joseph de Ligne

 

Restez connectés