Gâteau de sarrasin germé, pois chiche et courgette…

Recette de Jean-Marc Enderlin
Nutrithérapeute et Chef formateur
Spa Eastman

Gâteau de sarrasin germé, pois chiche et courgette à l’estragon et au Ras el Hanout, sauce de tomates fraîches et séchées montées à l’huile d’olive.

Matériel

Planche, couteau, mélangeur à haute vitesse, cuiseur vapeur, rond inox 8cm, une spatule large.

Ingrédients – pour 4 couverts

4 courgettes de taille moyenne coupées en rondelles de 3 mm
200 gr de sarrasin trempé 12 heures et germé 2 jours
150 gr de pois chiche trempé 12 heures et germé 2 jours
Le zeste d’un citron bio
3 morceaux de tomates séchées
1 c. à café de Ras el Hanout (mélange de poudre de galanga, cannelle, curcuma, gingembre et cumin)
1 petite botte d’estragon
3 gousses d’ail
Tamari
1 filet d’huile d’olive

Rincer le sarrasin et cuire 10 minutes à la vapeur.

Rincer les pois chiche et cuire 10 minutes à la vapeur. Les écraser grossièrement à l’aide d’un pilon. Mélanger avec le sarrasin.

Couper en fine brunoise le zeste de citron et 3 morceaux de tomates séchées. Mélanger tous ces ingrédients au sarrasin et aux pois chiche. Ajouter l’ail, une partie de l’estragon haché, un peu de Tamari et un filet d’huile d’olive. Rectifier l’assaisonnement au besoin.

Cuire les rondelles de courgettes quelques secondes à la vapeur.

Pour la sauce tomate :

300g tomates fraîches
6 tomates séchées
25 cl d’huile d’olive
2 gousses d’ail
1 échalote

Couper et épépiner les tomates, cuire à la vapeur avec les tomates séchées, les gousses d’ail et l’échalote émincée.

Mixer et monter à l’huile d’olive. Rectifier l’assaisonnement.

Dressage

Dans un rond inox, mettre une première couche de courgettes puis une couche de mélange de sarrasin et ainsi de suite en terminant par les courgettes.

Chauffer le tout avec le rond en inox à l’aide de la spatule à la vapeur pendant 10 minutes.

Sur une assiette, mettre un fond de sauce tomate et le gâteau par-dessus. Garnir de pousse d’amarante et cresson et d’estragon haché.

Bon appétit et bonne santé!

Chef Jean-Marc Enderlin

Restez connectés